Dans l’entreprise, la liberté n’est pas l’autonomie

Dad pushing son's bikeVoici une petite chronique que nous avons publié dans LeMonde.fr

LE MONDE

Par Isaac Getz

Dans les pays démocratiques, aucun enfant n’est esclave, mais il n’est pas libre pour autant. Il est autonome, son autonomie augmentant avec l’âge et variant selon l’éducation familiale et scolaire qu’il reçoit. Y-a-t-il une parallèle avec le monde de l’entreprise?

En effet, beaucoup d’entreprises ont mis en place une organisation rendant les salariés autonomes. Pas toutes. Malheureusement, il y a encore des entreprises au régime dur, avec des caméras de surveillance, des postes de travail et des petits chefs tyranniques.

Les entreprises de l’autonomie sont loin de ces pratiques. Chez elles, les managers ont donné aux salariés du terrain le pouvoir de prendre certaines décisions, de faire de suggestions. C’est un grand progrès qui augmente chez les salariés le sentiment de contrôle sur leur activité et sur leur vie professionnelle — un des besoins fondamentaux de tout être humain.

Lire la suite ici.

CELA POURRAIT VOUS INTÉRESSER...

Vous souhaitez laisser un commentaire ?