Ecole et l’entreprise libérée : Témoignage de CN Industrie

Liseron 32« Tant pis s’il faut déplaire à tous ceux qui ont plutôt tendance à considérer l’école comme un intouchable sanctuaire, à en faire un lieu complètement fermé, ignorant son environnement, à tenir bien éloignés les enfants des rapports de force et de la violence qui se jouent dans le corps social, sans voir que le lieu où cette violence est la moins manifeste, mais la plus présente, c’est dans l’institution scolaire elle-même ! »

C’est ainsi que la revue de l’Association Française pour la Lecture (Haute Loire) introduise un texte écrit par une parent d’élèves Elodie Neyrial. Elodie est un leader libérateur à coté de son époux Clément Neyrial qui a déjà partagé leur histoire de libération sur ce site. Elodie la raconte de son point de vue mais surtout elle fait des parallèles entre les façons dont les salariés sont traités dans l’entreprise traditionnelle et les élèves — dans l’école traditionnelle.

Lire son texte ici.

CELA POURRAIT VOUS INTÉRESSER...

Vous souhaitez laisser un commentaire ?