Lâcher-prise et entreprise ronde

Lâcher-prise, soyez rond

JANVIER, 2011

Pour les bonnes résolutions de cette année voici quelque chose glanée dans Psychologies Magazine (oui je sais que ce sont les femmes qui sont les lectrices de cette revue mais le 21e siècle dans l’entreprise n’est il pas féminin ;-)) :

Ni résignation ni fatalisme, le lâcher-prise est, dans les grandes traditions spirituelles, une posture qui permet de « reprendre force et confiance en lâchant les ruminations du mental, afin de s’en remettre à plus grand que soi », définit Patrice Gourrier. Ce prêtre et psychologue rappelle que «les Pères du désert expliquaient qu’il fallait être sphériqueet non anguleux pour traverser les épreuves de la vie, car la sphère roule en s’adaptant au terrain ».

Je rappelle qu’un autre père, celui d’une entreprise libérée dans la vallée de la Somme qui ce prénomme Jean-François Zobrist professe une distinction très similaire entre l’entreprise « ronde » et l’entreprise « carrée ». Il a même exposé sur le site de FAVI, semaine après semaine chacun des 74 points de différences entre les deux en précisant ceci en préambule :

«Etant entendu que nous tendons, nous avons comme finalité l’entreprise ronde, mais que nous n’avons pas la stupide prétention d’en être un modèle!»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *